Seniors: boostez votre mémoire,
au naturel!

Seniors boostez votre memoire au naturel Senioren boost je geheugen op een natuurlijke manier

«Où ai-je rangé ce livre?», «Qui chantait Staying alive?»… Avec l’âge, notre mémoire a tendance à flancher davantage. La plupart du temps, il s’agit d’un phénomène normal lié au vieillissement. Heureusement, il vous est possible de donner un coup de pouce à votre mémoire, à l’aide de composants naturels. Voici notre sélection!
Les années qui passent ont un impact sur notre capacité de mémorisation. En effet, tout comme le reste du corps, notre cerveau est concerné par un processus normal de vieillissement. Celui-ci engendre des changements dans diverses régions du corps, dont certaines sont impliquées dans le processus de mémorisation (comme les lobes frontal et temporal ou encore l’hippocampe). Résultat: notre mémoire nous joue des tours! Pour la maintenir, certains composants naturels peuvent aider.

Une plante: la centella asiaticaSeniors: boostez votre mémoire, au naturel!

La centella asiatica, aussi appelée «Gotu kola», est une plante originaire d’Asie du Sud-Est. Dans cette région, la médecine traditionnelle lui attribue de nombreux bienfaits, notamment l’amélioration d’une fonction cognitive qui décline. Au cours d’une étude1, des chercheurs ont voulu vérifier la véracité de cette propriété. Ainsi, 28 personnes âgées en bonne santé ont été invitées à prendre des extraits de centella asiatica durant 2 mois. Résultat: celles ayant pris une haute dose de la plante (750 mg, une fois par jour) ont vu leurs performances cognitives et leur humeur s’améliorer. Elles étaient plus alertes et plus calmes, d’où l’amélioration de leur mémoire.

Où en trouver? Pour profiter des bienfaits de la centella asiatica, l’idéal est d’opter pour un complément alimentaire.

La centella asiatica contribue au maintien d’une bonne mémoire

Un oligoélément: le zinc

Le zinc est un oligoélément, c’est-à-dire qu’il existe à l’état de traces infimes dans notre corps. Néanmoins, avec le fer, il est l’oligoélément le plus abondant dans notre organisme, notamment dans notre cerveau. Une étude2 publiée dans le Behavioural Brain Research indique que le zinc est indispensable au bon déroulement des processus qui concernent la mémoire. Selon les résultats, une supplémentation en zinc améliore les performances cognitives.

Où en trouver? L’aliment le plus riche en zinc est l’huître. Si vous n’aimez pas ce mollusque, il vous est possible d’opter pour d’autres fruits de mer, les viandes maigres, les noix, les œufs, le fromage, ou encore les graines de tournesol.

Une vitamine: la D

Des chercheurs italiens3 rapportent que, chez les plus âgés, de faibles taux de vitamine D sont associés à un risque accru de déclin cognitif. Or, en Belgique, le déficit en vitamine D est très courant, surtout à la fin de l’hiver et au début du printemps. En cause? Le manque d’ensoleillement et des apports alimentaires insuffisants. Selon les chiffres du Conseil Supérieur de la Santé, en Europe, 40 à 100% des personnes âgées vivant hors collectivité manquent de vitamine D. Raison pour laquelle une supplémentation est souvent recommandée.

Où en trouver? La principale source de vitamine D est l’exposition au soleil (tout en respectant les règles de précaution, évidemment). En effet, l’organisme produit la vitamine D lorsque la peau est exposée aux rayons UV-B. Dans l’alimentation, elle se déniche dans les viandes (le foie), les poissons gras, les crustacés, les coquillages, le lait entier, le jaune d’œuf, le beurre ou encore l’huile de foie de morue.

Fit-O-Memo®

Fit-o-Memo contribue au maintien d’une bonne mémoire, ainsi qu’à une bonne capacité intellectuelle et une bonne concentration. Il s’agit d’un complément alimentaire à base de Centella, de Vitamine D et de Zinc.

En savoir plus

Sources
1Wattanathorn, Positive modulation of cognition and mood in the healthy elderly volunteer following the administration of Centella asiatica, Journal of ethnopharmacology 116, 325-332, 4 décembre 2007.
2Sandusky-Beltran LA, Manchester BL, McNay EC, Supplementation with zinc in rats enhances memory and reverses an age-dependent increase in plasma copper, Behavioural Brain Research 333, 179-183, 30 août 2017.
3Toffanello ED, Coin A, Perissinotto E, Zambon S, Sarti S, Veronese N, De Rui M, Bolzetta F, Corti MC, Crepaldi G, Manzato E, Sergi G, Vitamin D deficiency predicts cognitive decline in older men and women: The Pro.V.A. Study, Neurology, 5 novembre 2014.

Pour faire le plein d’infos santé, n’oubliez pas de rejoindre nos communautés Facebook et Instagram!