Quand le stress s’invite dans la bouche

Imaginez une situation stressante: examen, discours devant une large audience, entretien d’embauche… Au moment où vous vous apprêtez à parler, votre bouche vous semble sèche, votre langue lourde et votre salive épaisse… Et si vous souffriez de xérostomie liée au stress?

Xéros… quoi? La xérostomie désigne la sensation désagréable d’avoir la bouche sèche. Elle peut s’accompagner d’une difficulté à parler, mâcher ou déglutir, d’une mauvaise haleine ou encore d’une gêne au niveau de la gorge.
Le phénomène n’est pas rare: on le retrouve chez 13 à 26% des hommes, et 20 à 46% des femmes sont concernées.

Bouche sèche: quelles peuvent en être les causes?

La sécrétion de salive par les glandes salivaires peut être affectée par une série de facteurs: l’âge, certains médicaments (antidépresseurs, anxiolytiques, antihypertenseurs, antihistaminiques…), des traitements anticancéreux comme la chimiothérapie ou la radiothérapie, certaines maladies ou infections… mais aussi des états émotionnels comme le stress ou l’anxiété!

Xérostomie et stress: un lien avéré

Différentes études se sont intéressées à l’impact du stress sur la sensation de bouche sèche. Les chercheurs ont démontré que, parmi les réponses physiologiques au stress, on pouvait observer chez certaines personnes une diminution du volume de la salive. Si les mécanismes sous-jacents ne sont pas encore tout à fait élucidés, on peut penser que la libération d’une série d’hormones en période de stress (le cortisol, par exemple) pourrait affecter temporairement les glandes salivaires.

Des états émotionnels comme le stress ou l’anxiété peuvent affecter la sécrétion de salive par les glandes salivaires!

Des implications pas si anodines

Parler, manger, prévenir les caries et maintenir notre bouche en bonne santé: la salive joue un rôle primordial dans notre vie quotidienne. Une modification de son volume peut dès lors avoir des conséquences non-négligeables, parmi lesquelles:

  • problèmes d’élocution;
  • troubles de la mastication, de la déglutition et de la digestion;
  • risque accru de caries et de maladies des gencives;
  • infections des muqueuses de la bouche;
  • problèmes avec les prothèses dentaires.

Quelles solutions contre la sensation de bouche sèche?

Boire régulièrement de l’eau ou toute autre boisson non-sucrée tout au long de la journée peut déjà aider à soulager la xérostomie liée au stress.
Il existe également des substituts salivaires et des humidifiants buccaux disponibles en pharmacie sous forme de gommes à mâcher, de solutions pour bains de bouche ou de dentifrices. Ces produits permettent de soulager la xérostomie sur le court terme. Ils doivent de préférence être pris juste avant le coucher ou avant de prendre longuement la parole.
Enfin, mieux vaut éviter la caféine, l’alcool et le tabac, qui peuvent avoir tendance à aggraver la sensation de bouche sèche.

Références:
– Bulthuis MS & al., Relationship among perceived stress, xerostomia, and salivary flow rate in patients visiting a saliva clinic. Clin Oral Investig. 2018;22(9):3121-3127.
– Gholami N & al., Effect of stress, anxiety and depression on unstimulated salivary flow rate and xerostomia. J Dent Res Dent Clin Dent Prospects. 2017;11(4):247-252.
– Borahan, Mehmet Oğuz & al. Evaluation of Effects of The Psychological Factors on Saliva. Journal of Marmara University Institute of Health Sciences. Volume: 2, Supplement: 1, 2012.
Centre Belge d’Information Pharmacothérapeutique

Protefix® Protect Gel

Gel à utiliser sur les muqueuses abîmées de la bouche, les aphtes, les contusions provoquées par les prothèses dentaires ou les appareils orthodontiques. Il aide aussi en cas de saignement ou d’inflammation des gencives.

 

En savoir plus

«Xérostomie»: un bien joli mot pour une sensation pour le moins désagréable. Et vous, vous est-il déjà arrivé de «sècher» à l’occasion d’une prestation stressante et importante? Faites-nous part de vos anecdotes sur Facebook et Instagram!