Le miel, l’allié des voies respiratoires

Un petit rhume, une toux lancinante… Généralement, le premier réflexe est de plonger dans sa pharmacie pour y trouver un médicament qui en atténuera les effets. Or certaines solutions naturelles peuvent être plus efficaces et agréables… C’est le cas du miel!

Récemment, une étude1 menée par trois chercheurs de l’Université d’Oxford a mis en évidence l’efficacité du miel et de son utilisation en tant que traitement de premier plan dans le cadre de la toux et du rhume. Les données collectées dans cette étude indiquent que le miel est plus efficace que des soins classiques pour améliorer les symptômes, notamment la fréquence ainsi que la gravité de la toux.
Par ailleurs, le miel a également une action antibactérienne, grâce à la défensine qu’il contient. Cette protéine, impliquée dans la défense immunitaire, joue donc un rôle de grande importance, ce qu’ont découvert des chercheurs néerlandais2.

«Le miel serait un remède bon marché, facile d’accès
et aux risques limités»

Le miel pour mieux respirer

Dès 2018, le NICE (National Institute for Health and Care Excellence), au Royaume-Uni, a recommandé aux médecins et professionnels de la santé de conseiller en priorité du miel à leurs patients, avant d’envisager le recours aux antibiotiques en cas d’infection des voies respiratoires supérieures. En effet, ces médicaments, à cause de leur surprescription, voient leurs effets diminuer: les bactéries évoluent et développent une résistance à force d’être exposées aux antibiotiques3.

Les professionnels de la santé préconisent donc une réduction de leur consommation et c’est précisément là où le miel a un rôle à jouer.

Pour l’étude de l’Université d’Oxford, des données d’essais cliniques auprès de plusieurs groupes de patients ont été compilées, avec une emphase sur cette question: le miel est-il plus efficace pour traiter les symptômes des voies respiratoires que d’autres types de traitements? Les abeilles peuvent être fières de leur travail: les puissants effets antimicrobiens du miel ont à nouveau été démontrés!

Les avantages du miel

Le miel serait donc un remède bon marché, facile d’accès et aux risques limités. Fréquemment utilisé et bien connu de la plupart des gens, il serait moins nocif et plus efficace, en cas de «petite crève», que les antibiotiques. Vous pouvez le consommer à l’état brut, étalé sur une tartine par exemple, ou encore l’incorporer à un gâteau. Il est également possible d’en inclure dans des boissons, comme le thé ou la tisane.

Le miel: de nombreuses variétés

Le miel est une substance complexe et assez hétérogène. Certaines variétés, comme le miel de manuka, semblent naturellement plus efficaces afin de soulager les problèmes de toux et de rhume. Ceci étant, l’étude anglo-saxonne révèle des résultats cohérents et ce, malgré la grande diversité de miel retenue. En résumé: quelle que soit l’origine du miel, ses effets bénéfiques pourraient vous aider à vous rétablir si vous prenez froid!

Références:
1 Hibatullah Abuelgasim, Charlotte Albury, Joseph Lee. Effectiveness of honey for symptomatic relief in upper respiratory tract infections: a systematic review and meta-analysis. BMJ Journals. Publié le 18/08/2020.
2 Paulus H. S. Kwakman, Anje A. te Velde, Leonie de Boer, Dave Speijer,  M. J. Christina Vandenbroucke‐Grauls,  Sebastian A. J. Zaat. How honey kills bacteria. Publié le 12 mars 2010.
3 OMS. Résistance aux antibiotiques. https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/antibiotic-resistance#:~:text=Les%20antibiotiques%20sont%20des%20m%C3%A9dicaments,les%20animaux%2C%20qui%20deviennent%20r%C3%A9sistantes. 31 juillet 2020.

Miel de Manuka NPA5+ / MGO85

Un miel provenant du Manuka, une plante feuillue rare de la Nouvelle-Zélande. Ce miel liquide et fort a des propriétés exceptionnelles grâce à son taux élevé de methylglyoxal, un composant spécifique du miel de Manuka.

 

En savoir plus

Vous aussi, vous craquez pour le miel? Partagez vos connaissances sur nos pages Facebook et Instagram!