Des vacances agréables… aussi pour votre transit!

Des vacances agréables… aussi pour votre transit!

Le compte à rebours avant les vacances a commencé! Bikini, chargeur de smartphone, crème solaire…, les essentiels à glisser dans vos bagages ne vous échappent certainement pas. Mais les voyages peuvent perturber votre transit intestinal. Alors, pensez également à emporter un remède et à adopter de bonnes habitudes.

Un transit intestinal dérangé est l’un des inconforts les plus fréquents en voyage. Un trajet long et fatigant pour rallier votre lieu de vacances peut perturber fortement votre digestion.

Une modification des habitudes

Que vous circuliez en voiture ou en avion, vous allez devoir rester assis pendant des heures. Résultat: votre corps ne sera pratiquement pas en mouvement. De plus, la plupart d’entre nous ont tendance à bien trop peu s’hydrater – car qui dit boire dit arrêt pipi – pour ne pas ralentir le trajet, pour ne pas déranger ses voisins dans l’avion… L’hygiène souvent déplorable des toilettes publiques n’invite – bien entendu – pas non plus à les utiliser! Ce à quoi il faut encore ajouter des habitudes alimentaires en voyage et sur le lieu de villégiature qui peuvent fortement différer de celles de la maison. Voilà de quoi alourdir votre transit… Par contre, le retour de vacances signifie le retour à la normale. Vous risquez alors de vous rendre deux fois plus aux toilettes.

Un transit intestinal dérangé est l’un des inconforts les plus fréquents en voyage.

Quelques conseils

À la clé de ces changements d’habitudes: un transit intestinal déboussolé et des vacances perturbées. Sachez toutefois que quelques petits gestes tout simples vous permettent de profiter pleinement de vos vacances bien méritées:

  • Hydratez-vous: buvez environ 1,5 l d’eau par jour.
  • Bougez: prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur, nagez quelques longueurs à la piscine, marchez le long de la plage, faites du tourisme à pieds ou à vélo…
  • Mangez des fibres: faites un petit tour au marché du coin pour acheter des pommes, des poires, des oranges, ou encore des mangues.
  • Emportez un remède à base de plantes et de prébiotiques: les extraits de plantes normalisent la production des selles et augmentent le confort intestinal. Quant aux prébiotiques, ils soutiennent la flore intestinale et agissent en synergie avec les extraits de plantes. Vous ferez d’une pierre deux coups.
Fit-O-Trans®

Pour stimuler un transit intestinal difficile, Fit-O-Trans® associe la rhubarbe, le cassier, l’artichaut, le fenouil et des prébiotiques.

En savoir plus


Envie de rejoindre la communauté Revogan, pour faire le plein d’infos santé et bien-être? Rendez-vous sur nos pages Facebook et Instagram!